Asie · 3 février 2018

Visiter Kamakura pendant son séjour au Japon

La capitale japonaise fait partie des destinations immanquables du pays. Toutefois, à certains moments de votre séjour, vous pourrez avoir envie de vous échapper un peu du rythme d’une grande ville telle que Tokyo. Dans ce cas, n’hésitez pas à prendre la direction de Kamakura, à seulement une heure de train de là, afin de découvrir de nouveaux horizons.

S’évader vers la ville côtière de Kamakura

Kamakura est une petite ville côtière du Japon, se trouvant dans la préfecture de Kanagawa. Il est bien apprécié non seulement par les vacanciers qui séjournent dans la capitale japonaise, mais aussi par les Tokyoïtes eux-mêmes. Ces derniers, pour briser la routine quotidienne, y viennent pendant les weekends. Si vous passez par cette ville lors de votre voyage au Japon, il faut dire qu’il vous serait assez difficile de ne pas tomber sous son charme.

Lors de votre passage, vous aurez l’opportunité d’admirer ses superbes paysages verdoyants et montagneux. Sur ses hauteurs, vous aurez aussi la chance d’avoir une magnifique vue sur la mer. Par ailleurs, Kamakura est aussi célèbre pour ses différents temples et sanctuaires, qui font partie de que l’on pourrait appeler à juste titre comme « sites incontournables » de la ville.

Pour rejoindre Kamakura, le meilleur moyen est de prendre le train. La ligne que vous devez prendre est le JR Yokosuka. Cette dernière vous emmènera directement jusqu’à la gare de Kamakura pour environ une heure de trajet.

2 immanquables de Kamakura : le sanctuaire Tsurugaoka Hachimangu et le temple Hase Dera

Une petite escapade vers Kamakura vous permet donc d’admirer un grand nombre d’endroits qui sont, pour le moins, intéressants. Les temples et les sanctuaires en font, notamment, partie. Ci-dessous, les immanquables :

  • Le sanctuaire Tsurugaoka Hachimangu : pour des soucis de commodité, il vaudrait mieux commencer votre visite par ce sanctuaire. En effet, ce dernier se trouve près de la gare de Kamakura. Il ne vous serait donc pas difficile de le trouver. À votre sortie du train, dirigez-vous vers le grand Torii rouge qui représente l’entrée du sanctuaire. Puis, commencez votre exploration du plus immense sanctuaire de la ville.
  • Le temple Hase Dera : cet endroit est vraiment vaste, alors préparez-vous à y consacrer une bonne demi-journée pour l’explorer. Mais la grandeur du site n’est bien évidemment pas ce qui vous impressionnera le plus. Vous y découvrirez, entre autres, un somptueux jardin ainsi qu’une grotte et de nombreuses statuettes. S’ajoutent à ceux-là, bien sûr, l’immense temple principal qui se distingue par la beauté de son architecture.