Amérique du Nord · 3 février 2022

Washington D.C – États-Unis

Washington, dans le district de Columbia, souvent appelée Washington, D.C., The District, ou tout simplement D.C. (pour éviter la confusion avec l’État de Washington), est la capitale des États-Unis. Selon les dernières estimations (2013), elle compte 646 449 habitants intra-muros sur une superficie de 177 km2 ; son aire urbaine en compte environ 5,8 millions, la septième des États-Unis.

En tant que capitale fédérale, elle est le siège de nombreuses institutions américaines, comme la Maison-Blanche, résidence officielle du président ; le Capitole, siège du Congrès (avec ses deux chambres, celle des représentants et le Sénat), ainsi que le siège de la Cour suprême et d’autres organismes fédéraux, comme la Réserve fédérale des États-Unis (la Fed). Elle accueille en outre 176 ambassades et représentations diplomatiques.

Washington a été créé à la suite de la signature du Residence Act en 1790, qui prévoyait la création d’une capitale fédérale. Elle est fondée en janvier 1791, sur les rives du fleuve Potomac, à proximité des villes de Georgetown et d’Alexandria. Nommée en hommage au premier président des États-Unis, George Washington, elle est construite ex nihilo selon un plan hippodamien conçu par un ingénieur franco-américain, Pierre Charles L’Enfant.

L’urbanisme diffère de la plupart des autres villes américaines car la construction de gratte-ciel y est interdite : l’architecture de Washington est marquée par une faible hauteur et un héritage de l’architecture coloniale. Peu peuplée durant la première moitié du XIXe siècle, ce n’est qu’à la fin de la guerre de Sécession qu’elle acquiert sa légitimité en tant que capitale, devenant le symbole de l’unité retrouvée.

Washington, D.C. tient une place particulière parmi les villes américaines : son statut de capitale d’abord, mais surtout son paysage et son organisation urbaine font d’elle une ville à part. Tout d’abord, il n’existe aucun quartier de gratte-ciel si caractéristique des métropoles américaines. La hauteur des constructions a en effet été limitée par une loi (en) limitant la hauteur des bâtiments à la largeur de la rue adjacente plus 20 pieds (6,1 mètres) et non à la hauteur du Capitole ou du Washington Monument contrairement à la croyance populaire.